25 June 2018

CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DU BURKINA FASO : Des OSC menacent de boycotter les élections

Rate this item
(0 votes)

La Convergence d’action pour le renouveau de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, un  regroupement de  plusieurs organisations de la société civile, a organisé une conférence publique le  10 septembre 2016 à la Maison du peuple de Ouagadougou.  Les membres de cette convergence sont mécontents du nombre de sièges attribués à la région du Centre, et de la commission chargée de l’organisation des élections consulaires. En outre, ils  jugent élevé le budget de 400 millions de F CFA et réclament le prolongement du  délai de dépôt des dossiers jusqu’au 15 septembre 2016.

 

« Quelle Chambre de commerce pour être en phase avec les aspirations légitimes du peuple ? Quels sont les enjeux profonds en lien avec le processus électoral de la Chambre de commerce ? » C’est sous ce thème que la  Convergence d’action pour le renouveau de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso a animé une conférence publique le 10 septembre dernier à Ouagadougou. Au cours de celle-ci,  les responsables de la convergence ont  menacé  de boycotter les élections consulaires de la chambre de commerce et d’industrie du Burkina si leurs revendications ne sont pas satisfaites.  Et ces revendications sont, entre autres,  l’augmentation du nombre de sièges attribués à la région du Centre,  la réduction du budget de ces élections, la recomposition des membres de la commission chargée d’organiser les élections et le prolongement de la  date des  inscriptions sur la liste électorale.   Pour eux, la région du centre doit avoir plus de représentants que ce qui lui est attribué actuellement. Selon eux, il y a une volonté manifeste d’organiser une élection non transparente. Toute chose qui, estiment-ils, permettra à la délégation spéciale d’imposer un président à la tête de  la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina.    « Au Burkina,  il y a  près de 60 000 entreprises.  77,7% de ces entreprises sont basées au Centre, c'est-à-dire au Kadiogo. Quand on voit la répartition des sièges,   on se rend compte qu’on a donné 30% des sièges à la région du Centre.  En plus, pour le dépôt des dossiers, le ministre a  donné une période allant du  10 au 24 août 2016.  Nous avions dit que le délai était court  et ils l’ont reporté au 30 août. Mais nous  avons demandé d’aller jusqu’au 15 septembre pour permettre  à tout le monde de pouvoir déposer son dossier», a indiqué Safiatou Lopez/Zongo. La convergence exige également que les personnes chargées d’organiser les élections soient neutres, c'est-à-dire qu’elles ne soient pas des employés de la Chambre de commerce.  Pour elle, le budget estimé à 400 millions de F CFA est élevé.     Pour certains membres de la convergence, tant que leurs revendications ne seront pas prises en compte, il n’y aura pas d’élection.  «  Nous avons toujours demandé d’écouter le peuple.   Nous avons dit que si la répartition du  nombre de sièges n’est pas conforme à la loi et aux statistiques de notre pays, on ne va pas aller aux élections.  C’est un point non négociable.  Ils ont pris deux ans pour préparer  les élections  alors qu’ils donnent deux semaines aux opérateurs économiques pour  s’enregistrer », a  dit  Boukary Ouédraogo dit Tintin.  En rappel, les élections des membres des chambres consulaires de la Chambre de commerce et d’industrie sont prévues pour se tenir le 13 novembre 2016.

 

 

Read 1444 times

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Publicité aléatoire

orange.gif
Spot publicitaires

Lafia nima, pure eau et 100% naturelle.

Web Radio

Su servidor no soporta flash players o javascripts, use por favor cualquiera de los siguientes links

Prévisions météorologiques

Clear

32°C

Burkina Faso

Clear

Humidity: 16%

Wind: 3.22 km/h

  • 24 Mar 2016

    Partly Cloudy 39°C 26°C

  • 25 Mar 2016

    Partly Cloudy 37°C 24°C

Nombre des visiteurs

1806499
Aujourd'huiAujourd'hui2377
HierHier2686
Cette semaineCette semaine2377
Ce moisCe mois55141
Tous les joursTous les jours1806499
La plus élevée 06-20-2018 : 3444
Custom Adv 2

Suivez nous sur Facebook

Inscrivez aux newsletter

Bangos Magazine

La communication doit rester juste et cohérente avec l'association, avec sa mission et avec ses valeurs, mais elle s'adresse au cœur autant qu'au cerveau. Le rôle assigné au message délivré consiste à faire apprécier, voire aimer l'association et les personnes qui l'animent.

Derniers messages Twitter

Nos partenaires

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Proin sed odio et ante adipiscing lobortis.