12 December 2017

G5 Sahel : lancement officiel de la force antiterroriste à Bamako

Rate this item
(0 votes)

Le G5 Sahel, une force conjointe anti-jihadiste de 5.000 hommes issus de cinq pays de la région (Mauritanie, Mali, Niger, Burkina Faso et Tchad), est lancé officiellement ce dimanche 2 juillet 2017 à Bamako au Mali, en présence du président français Emmanuel Macron

Face à la dégradation de la situation dans le centre du Mali, limitrophe du Burkina Faso et du Niger, gagnés à leur tour par les violences jihadistes, les cinq pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Niger, Burkina Faso et Tchad) ont décidé lors d'un sommet en février 2017, organisé dans la capitale malienne, de réactiver le projet de création de cette force.

 

Cette initiative a depuis reçu le soutien de l'Union africaine (UA), de l'Union européenne (UE). Puis le 21 juin dernier, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté à l'unanimité la résolution 2359, où il se félicite du "déploiement de la Force conjointe du G5 Sahel (FC-G5S) sur l'ensemble du territoire des pays qui y participent, avec des effectifs en personnel militaire et personnel de police pouvant aller jusqu'à 5.000 personnes".

Partenariat avec la force française Barkhane et la MINUSMA

Ce déploiement, concentré dans un premier temps sur les confins du Mali, du Burkina Faso et du Niger, s'ajoutera à ceux de l'opération française Barkhane, qui traque les jihadistes dans le Sahel, et de la Mission de l'ONU au Mali (MINUSMA). 

 

"Le poste de commandement de cette force, sera basé au centre du Mali, à Sévaré, dans la région de Mopti", a indiqué à l'AFP le général Didier Dacko, précédemment chef d'état-major de l'armée malienne, nommé le 7 juin à la tête de la force du G5. "Nous n'allons pas travailler en vase clos", a-t-il assuré, prévoyant "une étroite collaboration avec les forces de Barkhane et celles de la mission de l'ONU".

 

"Le sommet du 2 juillet marquera une nouvelle étape, avec le lancement effectif de cette force conjointe, qui pourra poursuivre les groupes terroristes de l'autre côté des frontières", a souligné une source à la présidence française. "La force Barkhane va amplifier son soutien, aider à installer des centres de commandement et systématiser les opérations coup de poing", a-t-on précisé.

 

Le président français annoncera dimanche les modalités exactes de ce soutien, qui consistera surtout en équipements, selon l'Elysée. Une coopération entre Barkhane et les forces armées du G5 existe déjà, souligne l'état-major français, avec des opérations régulières ou plus ponctuelles. Ainsi, après une attaque meurtrière contre un poste de gendarmerie nigérienne à Abala le 31 mai, la riposte le lendemain des militaires nigériens, de groupes armés maliens et de Barkhane avait permis de neutraliser des assaillants et de récupérer du matériel.          

L'épineuse question du financement...

Avec ce lancement officiel dimanche, au sommet de Bamako, la France espère déclencher "une dynamique internationale" pour le financement de cette force, et compte notamment sur l'Allemagne, les Pays-Bas et la Belgique. Elle espère aussi un "soutien concret" des Etats-Unis, présents militairement avec notamment des drones basés au Niger. Paris se dit déterminé à faire "ce qu'il faut pour que cette force soit opérationnelle sur le terrain vers le début de l'automne", avant d'élargir les demandes de contribution au-delà de l'Europe en fin d'année ou début 2018.

 

L'UE a déjà assorti son soutien d'une promesse de 50 millions d'euros. Mais cela ne sera pas suffisant pas car les pays du G5 Sahel sont parmi les plus pauvres au monde. La question financière reste donc très sensible, d'autant plus que le président tchadien Idriss Déby Itno, dont le pays constitue la principale puissance militaire du G5, a menacé de se retirer de ses opérations en Afrique, pour des raisons budgétaires.

Read 427 times

Leave a comment

Make sure you enter the (*) required information where indicated. HTML code is not allowed.

Publicité aléatoire

orange.gif
Spot publicitaires

Lafia nima, pure eau et 100% naturelle.

Web Radio

Su servidor no soporta flash players o javascripts, use por favor cualquiera de los siguientes links

Prévisions météorologiques

Clear

32°C

Burkina Faso

Clear

Humidity: 16%

Wind: 3.22 km/h

  • 24 Mar 2016

    Partly Cloudy 39°C 26°C

  • 25 Mar 2016

    Partly Cloudy 37°C 24°C

Nombre des visiteurs

1511375
Aujourd'huiAujourd'hui1061
HierHier1858
Cette semaineCette semaine2919
Ce moisCe mois20966
Tous les joursTous les jours1511375
La plus élevée 10-29-2017 : 2147
Custom Adv 2

Suivez nous sur Facebook

Inscrivez aux newsletter

Bangos Magazine

La communication doit rester juste et cohérente avec l'association, avec sa mission et avec ses valeurs, mais elle s'adresse au cœur autant qu'au cerveau. Le rôle assigné au message délivré consiste à faire apprécier, voire aimer l'association et les personnes qui l'animent.

Derniers messages Twitter

Nos partenaires

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Proin sed odio et ante adipiscing lobortis.