Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Reload Captcha

L’OPPOSITION GABONAISE RÊVE D’UN FRONT COMMUN CONTRE ALI BONGO EN 2023

By Stanidem décembre 06, 2022 765 0

Pour l’élection présidentielle de 2023 au Gabon, l’opposition estime n’avoir de choix que de se coaliser afin de pouvoir réaliser l’alternance et faire front commun contre la poursuite du règne des Bongo.

L’appel à s’unir au sein de l’opposition gabonaise a été récemment lancé par Paulette Missambo, dont la formation politique, l’Union nationale (UN), fait partie des grands pourfendeurs du régime du président Ali Bongo Ondimba.

«Il s’agit de permettre le rassemblement et l’unité des forces de l’alternance, d’impulser une dynamique citoyenne et agissante, tout en posant les bases d’une gouvernance moderne», a-t-elle suggéré la semaine dernière, lors de sa rentrée politique.

Mais pour l’opposante, cette union sacrée de l’opposition ne marchera que si des bases préalables de collaboration sont établies et acceptées de tous. «Je rêve d’une opposition avançant en rangs serrés avant, pendant et après les échéances de 2023 (…) Mais il faudra se montrer loyaux les uns envers les autres, quitte à exiger l’adoption de règles connues et admises par tous», a déclaré Paulette Missambo, citée dans la presse locale.

Malgré sa santé fragilisée par une AVC, le président Ali Bongo Ondimba tient encore fermement le pouvoir au Gabon, et avait même évoqué récemment la possibilité de briguer un nouveau mandat.

Rate this item
(0 votes)
Last modified on mardi, 06 décembre 2022 00:52

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Ad Sidebar